Blog powered by Typepad

« Fatiguée mais... | Accueil | En forme »

16 juin 2008

Commentaires

Chicorée

l'impudeur d'autrui n'est pas forcément la tienne : chez toi c'est délicat justement. j'espère que tu continueras de tisser et de broder. Merci pour ce joli billet.

verveinecitron

Bon alors, d'abord un joyeux bloganniversaire!
J'espère très égoïstement que tu continueras à alimenter ce blog de tes billets toujours pertinents et qui font si souvent écho en moi. Je trouve que tu arrives avec talent à maintenir la frontière entre vie privée et impudeur, et, en tant que lectrice, je ne me suis jamais sentie voyeuse.
Alors, blog, blog, blog!

Isa

Difficile de trouver le juste équilibre entre le blog-album pour partager et se souvenir, et le blog-intime pour se raconter en transparence... pourtant il semblerait que tu l'aies trouvé... pour notre plus grand plaisir.

Lola

Je me pose (souvent) les mêmes questions que toi, et je suis de même toujours à la recherche du difficile équilibre entre fenêtres ouvertes et porte fermée. Se montrer, mais pas trop, se dérober, mais pas complètement. Ne serait-ce que parce que l'exercice est difficile, et parfois risqué (surtout pour moi qui suis blogueuse clandestine!), il donne envie de poursuivre.
Il me semble que beaucoup de blogueurs s'essoufflent vite, alors que tu dis toi-même que tu as de plus en plus de choses à écrire. Ce serait dommage de te / nous priver de tes messages déposés au fil du temps, du temps qui passe, du temps qu'il fait, du temps qu'il te faut pour laisser passer la colère, du temps des réjouissances... Tu me manquerais.

anna piot

à chaud parce que mois de juin oblige donc peu de temps, non non non n'arrête pas, je viens juste de découvrir ton blog et me réjouis de prendre le temps de te lire au calme ce week-end ! et si tu attendais le 250e billet pour te reposer la question ? anna

myosotis

Après ces jolis messages (ceux écrits ici et les autres de vive voix), difficile de décider d'arrêter. Sans compter que j'ai oublié de dire que le plaisir de jouer avec les mots reste quand même le plus fort....

@nn@

Que mettre dans un blog et jusqu'où aller...telles étaient les questions que je n'étais posées avant d'ouvrir le mien et dont je faisais état dans le 1er billet déposé le 12 mai dernier (un gamin de blog donc avec ses même pas deux mois d'existence et ses 36 billets :-)))
Mais quelle que soit la motivation initiale et les options retenues quant au contenu deux idées clés devraient nous guider: respect d'autrui et ouverture aux autres...
Après l'échange s'instaure ou pas et si tel est le cas il reste alors deux difficultés: le nourrir et trouver le temps de continuer le dialogue ébauché via le message...dur, dur même pour les super women :-)

RV pour le 500ème?

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)