Blog powered by Typepad

« Je reste sans voix | Accueil | Cousinade »

20 novembre 2009

Commentaires

Luc

J'ai commencé à blogger en 2005. Mon premier blog était une pure fiction, une nouvelle postée sous forme de journal un peu ... déjanté. Une fois le dénouement arrivé, je l'ai laissé vivre quelques jours puis détruit.

J'en ai recréé un en parallèle, qui traine encore dans un coin de la toile. Je l'ai arrêté... et j'en ai recommencé un autre, puis un autre, puis celui d'aujourd'hui.

Ce que j'en dirais c'est que pour moi chaque blog correspondait à une recherche personnelle, et dans chacun je me découvrais un peu plus.

Nicole Versaille en parle très bien dans son livre "Tout d'un blog". C'était d'ailleurs ma première lectrice dans mon premier blog. Une longue histoire !

ms

C'est drôle ce que tu dis. Une amie 'virtuelle' m'appelle et la première chose qu'elle me dit, 'je ne suis pas déçue par ta voix, elle correspond à ce que j'imaginais'. Je n'avais pas imaginé la sienne mais finalement je n'étais pas surprise, elle me semblait familière ... curieux ... et puis cette impression aussi de continuer le fil d'une conversation ...

isa

Une fois de plus, tu dis bien les choses (et dès que possible j'irai découvrir un peu mieux les pages de Delphine et Célestine). Tu m'explique ton titre ? (vox, c'est bon, mais après fiat... ma culture fait défaut)

isa

m'expliqueS

célestine

Serait-ce les effets pervers de la morte saison qui encline tout le monde à s'interroger sur la bloguitude? En tous cas, ton histoire avec Isa est merveilleuse, et ces rencontres que j'ai faites virtuellement, toi, Delphine, MS, FD,et quelques autres, je n'ai qu'une envie c'est de les concrétiser un jour dans le réel.Parce que la vie est faite de contacts, et qu'on accroche toujours avec qui on est en phase.Je suis sûre que je ne serai pas déçue par ta voix. Quant aux grincheux qui voient des escrocs partout et des loups deguisés en bergères, ils n'ont aucune idée de ce que représente l'écriture pour soupçonner ainsi les gens. C'est tellement ridicule que ça ne mérite pas d'être relevé.

liaht

j'ai parfois le sentiment d'être un peu isolée dans mon refus catégorique de rencontrer les autres blogueurs !!!
Je sais que la plupart des rencontres sont de belles surprises et ce n'est d'ailleurs pas la crainte de l'imposture ou du méchant loup qui me freine !!!
Je préfère le côté plus "spontané" des rencontres de la vraie vie où il n'y a au départ aucune attente puisqu'on ne se connait pas !
Chez les blogueurs, la plupart du temps on n'habite pas à proximité et il faut donc organiser la rencontre !
Et là.... flot de questions ! Va-t-on s'entendre aussi bien pour de vrai ? Ne vais-je pas décevoir ou être déçu ?...
Sans compter que se revoir ensuite est généralement compliqué, là encore pour des questions d'organisation !
Ce n'est déjà pas toujours facile de dégager du temps pour cultiver les amitiés de longue date...
Du coup, même si je suis convaincue de me priver de belles rencontres, je laisse mes amitiés virtuelles derrière mon écran !!!
Mais elles occupent malgré tout une grande place dans ma vie et je n'imagine pas pour l'instant me séparer de mon blog !!!

myosotis

Luc: Oui, le blog est aussi une recherche personnelle....

Ms: j'ai eu aussi l'impression de continuer une conversation....

Célestine: oui mais moi, pour le moment, ça va, je ne m'interroge pas :-)

Liaht: bon, là, c'est parce que ça se mettait bien mais je ne vais pas organiser plein de rencontres avec tout le monde, même si dans l'absolu, pourquoi pas. Mais faute de temps, surtout....

Isa: J'ai pastiché "Fiat lux" càd "Et la lumière fut" ou plus exactement "Que la lumière soit", la première phrase de Dieu dans la Genèse.... :-)

Delphine

J'aime beaucoup ton billet, mais suis quand même encore un petit peu là, même si moins souvent :-)

salpiglossis

C'est vrai que les àprioris vont bons train, sur les relations entre bloggueurs. Je trouve ça stupide.Je pense moi, que je suis bien plus proche, affectivement, de certaines (ou certains ) d'entre eux, que de personnes qui sont dans mon entourage. De plus je suis persuadée, moi, que l'on connait beaucoup mieux quelqu'un qu'on lit régulièrement, que bien des gens qu'on croise chaque jour, avec lesquels on n' échange que des fadaises. La proximité physique des gens ne garantit pas les atomes crochus, que je sache. Alors que réagir à un article, oui !

Pour ce qui est de se rencontrer, puisque ma vie va changer (divorce, aprè s 30ans de mariage), j'espère bien dans cette nouvelle vie, avoir l'opportunité, dès que ce sera possible, de rencontrer certaines et certains d'entre eux. Et je suis sûre que je ne serai pas déçue.

myosotis

Sans perdre de vue tout de même les relations "réelles", je reconnais que les relations entre bloggueurs s'approchent de l'amitié mais il manque la dimension du réel, c'est sûr. Quand elle se complète, alors ce doit être génial !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)