Blog powered by Typepad

« Fin juin | Accueil | Tisser sa toile »

04 juillet 2014

Commentaires

ms

On se remet toujours en cause ... C'est vrai que dans quelques années, on n'y pensera plus (j'espère !), mais c'est difficile.
Mais tu sais, ça a toujours l'air d'aller tout seul chez les autres, mais est ce que ça va vraiment tout seul ???
Bises réconfortantes (ici aussi il y en a un qui galère ...)

Edmée

On est, aussi - ne l'oublions pas - dans une société qui culpabilise à tour de bras. On est une mère ignoble si on laisse traîner de gros microbes effrayants dans la cuisine alors qu'un spritch de Lysol sauverait notre famille de maladies immondes. On n'offre pas assez de "temps de qualité" à notre famille (alors que Lysol, le surgelé et l'aspirateur font tout pour nous).

Tu as fait , comme m'a dit ma mère... "ce que tu as pu". Si tu t'es trompée, ils auront toute la vie pour réparer. En attendant, jusqu'à ce qu'ils la prennent en main, cette vie, c'est toi qui "répare" et leur casse et la tienne :)

isa

Il est bien difficile d'être parent et nous faisons ce que nous pouvons pour guider nos enfants dans la direction qui nous semble la meilleure, à tâtons et sans mode d'emploi.
Il est bien difficile de trouver le juste équilibre entre l'apprentissage de l'autonomie et la guidance... Tu as raison, dans quelques années il ne restera de ces années difficiles que les qualités humaines de nos enfants, et c'est bien cela qui est important. Mais je comprends, et nous en avons déjà parlé, ce que tu peux ressentir aujourd'hui.

Myosotis

Ms: Bon, tu me rassures, j'avais l'impression que tu avais un trio gagnant :-)

Edmée: Tu as raison, on fait du mieux qu'on peut, ou du moins comme on pense le mieux. Mais tous les parents se trompent un jour, c'est sûr.

Isa: c'est sans doute ce que je trouve le plus difficile, le juste équilibre entre le lâcher prise et la guidance....

Celestine

Toute a mon bonheur de la réussite de ma fille, j'ai oublié de te dire que j'ai un " t'inquiète je gère" à la maison. Et que je retiens la précieuse leçon que tu donnes dans ce billet. Chaque enfant est différent, et il faut le prendre pour ce qu'il est sans trop culpabiliser.
Parce que la vie, finalement, ça réserve quand même des surprises.
Et que j'ai confiance. On leur a donné de l'amour, c'est un ferment qui ne faiblit pas.
Je t'embrasse ma douce Myo

Myosotis

Cel: Toi aussi donc, ma soeur ? :-) Tu me rassures comme Ms. Mais je te confirme, j'ai confiance malgré tout.

manoudanslaforet

"T'inqiète" comme je l'ai entendu, comme si on avait des raisons !!!! Deux garçons, une fille 3 parcours totalement différents, mais l'essentiel est la confiance et l'amour qu'on leur donne, je crois....

Myosotis

Bonjour Manou: On s'inquiète pour rien, c'est bien connu :-).

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)