Blog powered by Typepad

« Après, yapluka. | Accueil | La pile de livres »

07 février 2016

Commentaires

celestine

Tu as raison, c'est proprement insupportable...
En même temps, il y a des raisons à cela (je ne dis pas des excuses, mais plutôt des explications).
La première, c'est la peur. La peur dans laquelle les médias nous engluent au quotidien. La peur de l'autre, de l'étranger, de l'attentat, de l'agression, de l'insécurité.
La méfiance. L'autre est forcément une menace, un arnaqueur, un voleur, un violeur potentiels. Ou alors, s'il sourit, c'est un hypocrite, qui cherche à nous embobiner. Ou un type pas bien dans sa tête.
La deuxième, effectivement, c'est la montée de l'individualisme. Chacun pour soi, on fonce droit devant, on écrase les autres, on joue des coudes, on veut être le premier.
La troisième, c'est le stress, le manque de temps, la course perpétuelle, personne ne prend plus le temps de s'arrêter, de discuter, ou simplement de dire bonjour.
Bref, les travers de nos sociétés hyper sécuritaires, compétitives et froides ne sont pas très favorables au contact sain et naturel entre les êtres humains.
J'ajouterai (je garde le meilleur pour la fin), qu'en tant que femmes, sourire aux inconnus peut être considéré comme une invitation à la familiarité. Et en tant qu'hommes, sourire à une femme peut aussi être interprété comme du harcèlement.
Ainsi, verrouillés de toutes parts par des préjugés et des blocages psychologiques, c'est un miracle que nous réussissions quand même à entrer en relation...
Persévère, ma mie. C'est toi qui est dans le vrai. Et pour neuf goujats et pimbêches qui te prendront pour la femme invisible, il y aura UN sourire lumineux et clair, un regard bienveillant, qui vaudront la peine de s'être levée le matin.
C'est ainsi que souffrant comme toi de cet état de fait, je parviens toujours à trouver la vie belle et à faire de belles rencontres...
Bisous célestissimes
¸¸.•*¨*• ☆

Myosotis

Cel: Bien sûr, bien sûr, je sais tout ça; bien sûr je refuse de céder à ces peurs là. Bien sûr, je continuerai parce que le moindre sourire lumineux et clair vaut la peine de continuer mais quand même, quand même, j'enrage.....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)